SMASHIN’SCOPE : une technique de mémorisation

juin 13, 2008

SMASHIN’SCOPE est l’acronyme permettant de retenir les 12 principes d’imagination à inclure dans un paysage mental pour mémoriser des données.

Associées aux techniques d’associations à un référentiel stable, cette technique est la base de la méthode développée par Tony Buzan, le père du Mind Map.

Tiré du livre « Tout sur la mémoire », l’acronyme SMASHIN’SCOPE permet de mémoriser les 12 principes à inclure dans le paysage mental créé pour mettre en mémoire des données.

Une image sera plus facilement mémorable si elle

  • combine les sens (Synesthésie),
  • bouge dans les trois dimensions (Mouvement),
  • est reliée à un référentiel stable de la mémoire (Association),
  • se réfère au domaine de la sexualité ; et oui ça nous marque ! (Sexualité),
  • est drôle, ridicule ou absurde (Humour),
  • laisse libre cours à l’imagination (Imagination),
  • est ordonnée, séquencée (Nombre),
  • substitue à un concept abstrait et ennuyeux, une image significative (Symbolisme),
  • est pleine de couleur (Couleur)
  • suit un ordre ou une logique bien définie (Ordre),
  • est positive et agréable (Positive),
  • est exagérée, caricaturée, remarquable (Exagération).